Ministère de la Régularisation de Tous les Sans Papiers !

Publié le par Collectif des sans papiers des hauts de seine

Communiqué du Ministère de la Régularisation de Tous les Sans papiers !


La 2ème  Réunion des Collectifs du MRTSP a eu lieu hier Lundi 25 janvier 2010 à 18h  à la Rue Baudélique Paris 18.

Etaient présents à cette réunion les CSP suivants  : Coord 75, CSP 17 , CSP 92 , CSP Turc et Kurd, Droits Devant.


Il a été décidé ce qui suit lors de cette réunion:


1)      Le MRTSP a décidé de soutenir les différents Collectifs de la région Parisienne devant leur Préfecture
dans le cadre de la mise en place d’un Rapport de force et de visibilité aux actions des Collectifs de sans papiers.

Le premier Déplacement de soutien du MRTSP sera vers le Département des hauts de seine au CSP 92,
la date est fixée au:


Mercredi 3 février  2010 devant la préfecture de Nanterre à 13 h.


            Tous les CSP  du MRTSP  sont invités à participer ensemble à cette action de soutien au CSP 92 .


2)      Le MRTSP a décidé de maintenir les prochains RDV à savoir :

  
a- Rassemblement de Soutien aux Inculpés (es) de Vincennes:
 Mercredi 27 janvier 2010 à partir de 11H00, Place du Chatelet Paris

            b- le «  Débat public » du 6 Février 2010

            c- le Meeting du 20 Février 2010

            d- la Manifestation du 6 Mars 2010

            e- Participation au Débat de la LDH le 6 février 2010


La  commission de suivi et de préparation des initiatives à venir est en cours, sa mise en place sera
effective:   le vendredi 29 janvier 2010.


La réunion s’est achevé à 20h 30’ avec le Prochain RDV pris pour  tous les CSP d’IF, pour ce  
Vendredi  29 janvier 2010 au siège du MRTSP.

                                                                      
                                                             Le MRTSP.



Un rassemblement de  Soutien aux Inculpés (es) de CRA  de Vincennes

a été tenu ce jour Mercredi 27 janvier 2010 à partir de 11H00,

Place du Chatellet

Blaise Paquier
On 26 janv. 2010, at 00:06, lam laurent wrote:

Aujourd'hui lundi 25 janvier a débuté le procès des dix sans-papiers accusés d'avoir participé à la révolte collective qui en juin 2008 a abouti à la destruction du centre de rétention de Vincennes.
 
En réalité ce procès n'a pas vraiment commencé et demain nous saurons si la juge madame Dutartre peut continuer à présider les audiences à venir et si Nadir Otmani, en détention depuis 8 mois, sera remis en liberté.
 
Voici un compte rendu succinct de ce qu'il s'est passé au tribunal aujourd'hui.
Avant même l'ouverture du procès, nous avons appris que l'un des prévenus avait été arrêté dans une rafle dans le secteur de la gare du nord et était placé en garde à vue. N'étant pas présent au début de la séance, l'audience a été suspendue jusqu'à ce qu'il soit libéré. A 15h30, le prévenu arrive et les audiences reprennent dans le brouhaha, les slogans à l'extérieur faisant écho à l'agitation à l'intérieur. Il y a encore des places dans la salle, alors que 200 personnes attendent devant exprimant de diverses façons leur solidarité avec les inculpés. Parallèlement des gens vont protester auprès du batonnier et de la présidence du tribunal. Alors que les avocats soulèvent le problème de la publicité des débats, l'épouse d'un des prévenus reconnait la juge : c'est celle là même qui a fait incarcérer son mari en 2005 et qui l'a mise elle sous contrôle judiciaire. Elle commence a interpeler la juge qui dément et
demande aux gendarmes de la faire sortir. Deux gendarmes s'approchent mais n'insistent pas devant son refus. La juge persiste à nier, lançant aux avocats : "vous préferez croire en vos clients plutôt qu'en le tribunal". Mauvaise foi ou démonstration d'une justice d'abattage qui envoie chaque jour des centaines de gens croupir en prison?
Mal à l'aise, la juge accorde tout de même 15 minutes de suspension. Pendant ce temps, des avocats vont chercher des documents attestant de cette affaire.
A la reprise d'audience, la juge décide d'abord de lire les chefs d'inculpation de chacun des prévenus:
- violences sur dépositaires de l'autorité publique n'ayant pas entrainé d'ITT supérieure à 8 jours.
- destruction par incendie des bâtiments du centre de rétention de Vincennes.

- destruction de biens destinés à l'utilité ou à la décoration publique.
 
3 des 5 policiers plaignants, Patrice Beaufort, Nicolas Carlot, Jérôme Dupuy, Jonathan Faure, Sandrine Schenk, Corinne Tamas sont présents.
 
Les avocats apportent la preuve de ce que disait l'épouse de D et demandent à la juge qu'elle se dessaisisse de l'affaire. Déstabilisée, Madame Dutartre suspend l'audience jusqu'à demain mardi 13h30.
 
Les enjeux de l'audience de demain sont le report du procès et surtout, si ce report est accepté, la remise en liberté de Nadir Otmani.
 
Soyons nombreux pour que ce procès n'ait pas lieu et que Nadir soit libéré.

Fermeture des centres de rétention!
Liberté de circulation et d'installation pour tous!

Commenter cet article