Alerte Circulaire aux compagnie aériennes !

Publié le par Collectif des sans papiers des hauts de seine

Envoyé par le bureau national de l'AME
Ousmane Diarra

Depuis quelques jours nous observons à l'aéroport de Bamako Sénou que des travailleurs immigrés maliens régularisés par le travail ( titre de séjour 3 mois) venus en visite au Mali sont empêchés par les compagnies aériennes de reprendre le vol retour vers
la France.

D'après les personnes ressources approchées il s'agit de l'application d'un circulaire transmit aux compagnies aériennes qui indique la démarche à suivre concernant les voyageurs détenteurs d'un titre de séjour de 3 mois; surtout régularisés par le travail.

Après la vérification de cette attitude qui restreint la liberté de circulation des personnes et qui donne lieu à une stigmatisation de facto étant dit que la délivrance de ce titre de 3 mois est essentiellement due par l'action des anciens grévistes et de leur collectifs de soutien  parce qu'il lie le droit de résidence au droit au travail.

L'association malienne des expulsés très affectée par cette pratique
- dénonce une fois encore les conditions d'admission et régularisation des immigrés travailleurs sans papiers en France,

- appelle tous les collectifs de soutien aux sans papiers à la vigilance sur les modes de régularisation en cours afin que des interprétations abusives ne soient faites par la suite

 L'AME et son collectif de soutien organiseront une conférence de presse pour éclairer les uns et les autres sur la situation présente des détenteurs et plus généralement sur leurs conditions de résidence et de travail en France.

Fait à Bamako le 24 janvier 2009
Pour le bureau national
Ousmane Diarra
+223 66 78 21 11

Commenter cet article